Soupe de pommes au curry et lait de coco : une abondance de vertus

Soupe pomme curry lait coco gingembre bouillon vertus

Quelle est la meilleure saison pour profiter des pommes, ces superbes fruits que l’on retrouve dans nos vergers ? Eh oui, c’est l’automne qui nous offre cette abondance ! Je sais que c’est un cliché, mais j’aime vraiment ce subtil changement de saison lorsque les matinées deviennent plus fraîches, que l’odeur dans l’air change et que je commence à rêver de soupes d’automne épicées pour se réchauffer. C’est pourquoi je vous propose cette recette de soupe de pommes au curry et lait de coco !

Dans le système chinois à cinq phases (Wuxing), nous sommes à l’heure de la fin de l’été et/ou de la récolte.

En parcourant les marchés (ou peut-être votre propre jardin) au mois de septembre, l’abondance de cette période de l’année ne fait aucun doute. Je ne sais pas vous mais j’adore me balader sur les marchés de producteurs locaux ! Rencontrer les gens qui cultivent notre nourriture et voir tous ces légumes empilés si joliment me donne envie d’acheter l’un de ces produits frais.

C’est ce genre de déclencheur qui me donne envie de cuisiner une soupe faite principalement de produits locaux que j’ai pu acheter au marché. J’aime particulièrement aller au marché du mercredi plus petit que celui du samedi où je peux acheter et discuter tranquillement avec des récolteurs, producteurs, agriculteurs en tout genre 😉

Cette soupe de pommes au curry et lait de coco s’est avérée si excellente que je savais que je devais la partager avec vous tous. C’est un peu comme si l’univers m’avait donné une mission 🙂

Avant d’en arriver à la recette, voici un aperçu de nos ingrédients de saison : fruits, légumes, champignons et épices.

Les pommes de saison : une source importante d’antioxydants

Pomme rouge verger branche automne saison
Une belle robe rouge, mais quelle est cette variété ? Photo de pixel2013

Depuis mon plus jeune âge, j’ai la chance de pouvoir me rendre à la fête de la pomme de mon village où je profite d’un grand nombre de variétés différentes à déguster sous toutes les formes !

Cependant, je sais que ce n’est peut-être pas votre cas et que vous êtes plus habitué à avoir un choix réduit entre des versions farineuses de Golden, Granny Smiths ou Red Delicious.

Dans tous les cas, à l’approche et pendant l’automne, les marchés de producteurs, les épiceries et les commerces ambulants regorgent de toutes sortes de pommes.

Il est à noter que les pommes sont remplies d’antioxydants et ont démontré leur capacité à favoriser la santé cardiaque et peuvent même influer positivement sur le microbiote intestinal.

Ils donnent à cette soupe riche une saveur légèrement acidulée et sucrée qui se marie bien au curry et aux champignons.

Les pommes de terres : une valeur sûre en nutriments

Pommes de terres fraîches soupe nutriments
Ce tubercule qu’est la pomme de terre préfère les sols légèrement acide pour se développer. Photo de Couleur

Qu’est-ce que vous pensez de la pomme de terre et comment la consommer vous ?

Les pommes de terre ont souvent mauvaise réputation. En effet, soit elles sont vues comme un glucide ennuyeux voire au cours des dernières années comme un aliment à éviter. Qui plus est, beaucoup de gens consomment uniquement des “patates” avec de l’huile sous forme de frites par exemple.

Néanmoins, les pommes de terre biologiques entières (avec la peau) offrent un repas nourrissant contenant des nutriments importants comme le potassium et la vitamine B6.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment prendre soin de nos animaux naturellement avec des plantes

Je vous recommande les pommes de terre Bintje, Caesar ou Marabel dans cette soupe au curry et au lait de noix de coco. Suivant la variété de patates que vous choisissez la texture, la couleur et les arômes seront différents. Personnellement, j’aime la couleur dorée jaune et la texture soyeuse et lisse de cette soupe.

Les champignons Shiitaké, grands protecteurs du système immunitaire

Shiitake champignon frais arbre soupe
Ces champignons légèrement velus poussent sur les arbres. Photo de Demorobi

Les champignons Shiitake (je vous en parle également dans cet article) donnent un délicieux goût terreux à ce repas. Bon nombre de nutriments et minéraux viennent de la terre. Ce goût est donc rassurant si vous voulez renforcer votre corps grâce à ses bienfaits.

Ils ont longtemps été utilisés comme toniques fortifiants et nourrissants et ont beaucoup retenu l’attention pour leur capacité à soutenir le système immunitaire et à améliorer la santé cardiovasculaire.

Des chercheurs en Floride ont montré qu’un champignon Shiitake par jour pouvait “éloigner le médecin” d’après leur expression. En effet, dans cette étude, les participants ont reçu un champignon Shiitake par jour pendant un mois. Au bout d’un mois, de nombreux marqueurs du système immunitaire s’étaient améliorés. Si vous n’avez pas accès à des champignons Shiitake frais, vous pouvez utiliser le substitut séché.

Ail, oignon, gingembre et curry : combattants millénaires

ail gousses soupe immunitaire
Un super aliment à la mode depuis des millénaires 😉 Photo de manfredrichter

Cette soupe réconfortante de pommes au curry et au lait de coco est remplie d’épices réputées pour renforcer votre système immunitaire et donc vous aider à prévenir des maladies saisonnières comme le rhume et la grippe.

Prenons l’ail comme exemple. Ce super aliment est utilisé contre les infections depuis des milliers d’années. Il a notamment été utilisé dans les années 1600 contre la peste en Europe et au XXe siècle, il a été utilisé pour prévenir la gangrène chez les soldats pendant la Première Guerre mondiale.

Plus récemment, de nombreuses études ont montré que l’ail augmente les cellules tueuses naturelles (les lymphocytes NK = natural killer) du système immunitaire, réduit les cytokines inflammatoires et peut réduire des agents pathogènes spécifiques tels que les cellules bactériennes telles que Streptococcus et les champignons tels que Candida albicans.

J’espère vous avoir donné de solides raisons de cuisiner cette sublime soupe ! Alors, voyons donc comment toutes ces saveurs et bienfaits se combinent !

Préparer la soupe de pommes au curry et lait de coco

Cette soupe épicée et crémeuse à base de pommes, de curry et de lait de noix de coco est un merveilleux moyen de savourer les goûts de l’automne tout en soutenant votre système immunitaire. En effet, les pommes légèrement acidulées sont adoucies par la richesse des pommes de terre et des Shiitake, tandis que les épices relèvent distinctement les saveurs de cette soupe.

Curry épices poudres paprika kaffir poivre
Quelques épices pour préparer son propre curry ! Photo de stux

Par ailleurs, vous pouvez acheter des poudres de curry déjà faites ou en mélanger vous-même, comme on le voit ici.

Parce que les pommes de terre et les pommes contiennent beaucoup d’éléments nutritifs dans la peau, je ne les ai pas pelées. Cela serait dommage de ne pas profiter de toutes ressources indispensables à notre bonne santé 😉

En ce sens, prenez vos pommes, pommes de terres d’origine biologique labellisée ou local de préférence.

Toutes les matières premières

Gingembre racine soupe automne
Le gingembre est idéal pour réchauffer vos préparations ! Photo de Couleur
  • 1 litre de bouillon de légumes ou de poulet bio
  • 1 tasse (250 ml) de lait de coco
  • 3 cuillères à soupe de beurre
  • 2 cuillères à soupe de poudre de curry
  • 1 cuillère à soupe de gingembre frais émincé
  • 1 oignon émincé
  • 2-3 bulbes d’ail émincés
  • 2 cuillères à café de poivre fraîchement moulu
  • 2 pommes, coupées en petits morceaux,
    • Je préfère utiliser des pommes légèrement acidulées comme la Jonagold ou la McIntosh pour les soupes à cause de la cuisson
    • Je garde les plus croquantes et sucrées pour d’autres recettes
    • Vous pouvez tout de même utiliser la Golden 😉
  • 2 pommes de terre moyennes, découpées en petits morceaux
    • Pour la soupe, j’aime bien celles à la chair légèrement farineuse comme la Bintje, la Caesar ou la Marabel
    • Pour la cuisson vapeur, je préfère la chair ferme 😉
    • Et pour la cuisson au four, je préfère celles à la chair fondante
  • 2 poignées de Shiitake, coupés en quartiers
    • Je recommande de les consommer frais si possible
    • Si vous utilisez des Shiitake secs, réhydratez-les dans de l’eau chaude avant de les découper à la taille souhaitée
  • Salez au goût, le sel du bouillon devrait déjà être suffisant (facultatif)
  • Persil pour la garniture (facultatif)
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  9 Plantes pour booster les performances des sportifs

Les équipements et ustensiles de cuisine

  • Casserole moyenne
  • Moulin à poivre (facultatif)
  • Couteau aiguisé
  • Robot de cuisine ou mixeur simple

Les étapes à suivre

Noix lait coco morceau
Un lait végétal très crémeux qui convient à certains régimes spécifiques. Photo de Couleur
  1. Tout d’abord, faites fondre le beurre à feu moyen dans une casserole de taille moyenne.
  2. Ensuite, ajoutez l’oignon émincé et faire sauter jusqu’à ce qu’il soit translucide.
  3. Puis, ajoutez le gingembre frais, la poudre de curry et le poivre fraîchement moulu.
  4. Remuez pendant une minute ou jusqu’à ce que les épices soient parfumées.
  5. Ajoutez les pommes, les pommes de terre, le bouillon et le lait de coco.
    1. En fait, les liquides doivent juste couvrir les pommes de terre et les pommes.
    2. Ajustez donc les quantités si ce n’est pas le cas
  6. Laissez mijoter jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres, soit 15 à 20 minutes si vous avez pris des tailles moyennes.
  7. Retirez du feu et laisser refroidir légèrement.
  8. À l’aide d’un robot de cuisine ou d’un mixeur ordinaire, réduisez en purée le mélange.
  9. Remettez le mélange dans la casserole et ajoutez les champignons Shiitake.
  10. Laissez mijoter 10 minutes ou jusqu’à ce que les Shiitake soient cuits.
  11. Remuez fréquemment.
  12. Finalement, ajoutez du sel, du poivre et du Persil pour la garniture et l’assaisonnement selon vos envies, vos intolérances et votre éthique de consommateur (Facultatif)
  13. Et voilà, prêt à déguster ce délice ?

Le résultat et la suite ?

Les quantités sont idéales pour 4 personnes en plat principal mais rien ne vous empêche de la servir en entrée par exemple avec des proportions plus faibles 😉

Voilà, j’espère qu’avec cet article vous aurez une meilleure connaissance des vertus de la soupe de pomme au curry et lait de coco. Et surtout que vous pourrez préparer vous-même cette recette et la goûter pour vous faire plaisir et renforcer votre corps.

Je vous invite à poster un commentaire pour ajouter quelque chose à cet article ou pour approfondir un point qui reste flou pour vous 😉 Pensez également à vous abonner à la newsletter si ce n’est pas déjà fait pour recevoir notamment mon guide gratuit « Les 5 bobos des enfants à prévenir et soigner avec des remèdes naturels » !
 
Et n’oubliez pas de partager l’article ! 🙂

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

Votez !

( votes, moyenne : / 5)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •