Remèdes naturels pour soulager une colique chez le bébé ou l’enfant

Colique enfant mal de ventre

En écoutant les récits de mon entourage, j’ai remarqué que certains enfants avaient un problème de colique. D’où l’idée de remèdes naturels pour soulager la colique d’un bébé ou d’un jeune enfant. En effet, c’est un soulagement, une bouffée d’air pur et un aperçu du repos possible pour votre famille.

Les causes possibles de colique chez le bébé ou le jeune enfant

Tout d’abord, je tiens à dire qu’il peut exister de nombreuses raisons différentes pour expliquer ce type de mal de ventre.

Les coliques surviennent à différents degrés de gravité, en raison de spasmes des intestins ou de gaz emprisonnés dans ces derniers. Heureusement, il est possible que les bébés ne connaissent jamais ce que je considère comme un cas grave de colique.

Pourtant souvent les bébés rencontrent des difficultés digestives précoces qui les gênent. Ainsi, je vous recommande d’adopter des remèdes naturels à base de plantes.

Donc, avant de vous lancer dans un remède à base de plantes pour le mal de ventre, prenez quelques instants pour réfléchir à ce qui se passe avec votre enfant.

Quelques questions pour orienter la réflexion :

  • Les maux de ventre sont-ils liés aux aliments qu’il a mangés ?
  • Votre enfant est-il nerveux au sujet de changements dans sa vie ou d’un événement à venir ?
  • Y a-t-il autre chose que vous croyez être derrière son mal de ventre ?

Des remèdes naturels à base de plantes médicinales contre la colique et mal de ventre peuvent certainement aider. Néanmoins, vous pouvez également prendre d’autres mesures pour soutenir votre bébé ou jeune enfant.

Par exemple, votre jeune enfant a peut-être besoin de repos et aimerait rester allongé avec un coussin chauffant sur le ventre (pour faciliter le travail d’organes comme le foie) pendant que vous lui lisez un livre spécial. Ou peut-être qu’il ou elle a juste besoin de vous parler de sa nervosité ou de ses peurs.

Parfois, prendre du temps avec votre enfant est finalement le remède contre le mal de ventre. Et si vous souhaitez également utiliser des plantes médicinales pour nourrir votre enfant, je vous invite à découvrir mes recommandations par la suite.

Conseils pour prévenir une colique pour un bébé

Avant d’utiliser tous ces remèdes naturels “maison” qui aident à la digestion pour soulager l’inconfort de la colique, vous pouvez également prendre de nombreuses mesures pour prévenir la colique.

Voici les quelques astuces que je vous conseille :

  • Donnez de petits repas fréquents et apaisez votre bébé avec le contact peau à peau pendant les repas.
  • De plus, nourrir votre bébé est un endroit calme et sûr qui peut faciliter la digestion.
  • Si vous allaitez, évitez également les aliments dégageant des gaz, tels que les Brassica, notamment le brocoli, le chou frisé et le chou, ainsi que les oignons et l’ail.

Je recommande également aux mères de ne pas trop manger les haricots et les aliments épicés au début de l’allaitement. À savoir, certains aliments comme le chocolat, les cacahuètes, le sucre et la farine blanche peuvent ralentir l’activité intestinale et provoquer des coliques.

Vous pouvez donc essayer de les supprimer. Limitez également votre consommation de laxatifs alimentaires (tels que le jus de pruneaux), car ils pourraient irriter les intestins du bébé.

J’ai l’espoir que ces suggestions et ces remèdes naturels “maison” contre la colique vous aident à vous sentir autonome et vous donnent quelques stratégies pour travailler avec votre bébé de manière naturelle afin de soulager son inconfort et de vous aider tous à vous reposer.

Remèdes naturels simple pour la colique de votre bébé à base de Cataire

Cataire remèdes naturels colique bébé
Les fleurs de Cataire (herbes aux chats) n’attirent pas que nos félins 😉 Photo de DanielWanke

Ce dont vous avez besoin pour soulager une colique chez le bébé

Les ingrédients nécessaires à la préparation :

  • 15 grammes de feuilles de Cataire séchées.
  • 10 grammes de graines de Fenouil.
  • 1 litre d’eau de source de préférence.

Comment préparer ces remèdes naturels pour la colique de bébé

Les étapes à suivre pour fabriquer votre remède naturel :

  1. Tout d’abord, mettez les feuilles de Cataire et les graines de Fenouil dans un récipient de 1 litre.
  2. Ensuite, remplissez le récipient d’eau bouillante.
  3. Puis, laissez infuser au moins 4 heures. À noter, si vous avez besoin de quelque chose de plus rapide, faites-en plus et offrez-en après 15 minutes d’infusion. Cela deviendra plus puissant avec le temps.
  4. Enfin, filtrez le mélange et offrez chaud ou à température ambiante (selon les préférences de votre enfant) en doses de 1/2 tasse au besoin.

Je vous recommande de boire cette infusion juste avant l’allaitement, afin que votre bébé profite des bienfaits . Ou donnez directement l’infusion à votre bébé au compte-gouttes ou au biberon. Vous pouvez préparer une infusion personnalisée en faisant varier la dose de Cataire et de Fenouil suivant votre convenance et les effets désirés.

Vous pouvez utiliser un compte-gouttes complet à la fois, toutes les 30 minutes jusqu’à ce que la gêne disparaisse. Cela fonctionne merveilleusement bien. Approuvé scientifiquement selon ces études sur le Fenouil, la première sur le colon irritable et la deuxième sur la production de gaz.

Quelques options des remèdes naturels intéressantes

D’autres graines aromatiques comme l’Aneth, l’Anis et le Cumin peuvent également être utilisées pour créer un thé aux graines pour le traitement des coliques.

Pour exploiter les arômes de ces graines, il suffit de :

  • Verser une tasse (200 ml) d’eau bouillante sur une cuillère à café (3 grammes) de graines ou d’une combinaison.
  • Laisser infuser 15 minutes minimum.
  • Incorporer le mélange dans le lait maternel ou donnez-le directement à votre bébé comme recommandé ci-dessus.

Le thé à base de graines offre des effets antispasmodiques et carminatifs (expulse les gaz) qui aideront à soulager les coliques.

Autres remèdes naturels pour soulager la colique de bébé

camomille thé remèdes naturels colique bébé
Une délicieuse boisson pour vous faire du bien. Photo de congerdesign

Thé à la Camomille

Le thé de Camomille est un autre remède contre les maux d’estomac.

Infusez pendant 20 minutes au lieu de quatre heures car il s’agit d’une plante médicinale au goût plus fort.

La Camomille est à la fois très apaisante et réconfortante. C’est donc un thé formidable pour soutenir un enfant aux prises avec de la nervosité ou des peurs. Comme expliqué dans cette article sur le stress et la relaxation.

Thé à la menthe poivrée

Menthe poivrée thé enfant
Une fraîcheur gustative bien connue. Photo de Myriams-Fotos

Le thé à la Menthe poivrée est un bon remède contre le mal de ventre. En particulier chez les enfants plus âgés et les adultes.

Vous pouvez laisser infuser pendant environ 20 minutes

C’est un excellent remède naturel si le mal de ventre est dû à une alimentation excessive ou à d’autres problèmes liés à l’alimentation. De plus, comme expliqué dans cet article, cette infusion soulage la douleur.

Vous pouvez modifier les quantités et les combinaisons de plantes médicinales selon vos goûts pour créer un thé que votre enfant aime boire et qui agit comme un remède naturel efficace contre les maux de ventre.

orme rouge remèdes naturels
Des graines d’Orme rouge. Photo de Dan Mullen

Préparation à base d’Orme rouge

Voici quelques conseils pour préparer ce mélange à base d’Orme rouge :

  • Mélangez un édulcorant liquide (comme le sirop d’érable – certainement PAS du miel car ce dernier ne devrait jamais être administré à un bébé de moins d’un an car un botulisme infantile pourrait en résulter) avec de la poudre d’Orme rouge jusqu’à ce qu’il soit complètement humidifié.
  • Ajoutez du lait chaud ou de l’eau jusqu’à l’obtention d’une bouillie.
  • Donnez une ou plusieurs portions pour aider à calmer les intestins.

Voilà, j’espère que cet article vous aura éclairé sur l’utilisation de remèdes naturels pour la colique parfois aussi simple que d’écouter son bébé ou jeune enfant. Laissez un commentaire s’il vous reste des questions, ou si vous aussi ça vous a déjà sauvé la vie ! 😉

Et n’oubliez pas de partager l’article du défi “1 Jour 1 Remède” ! 🙂

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

Votez !

( votes, moyenne : / 5)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •