Pourquoi et comment préparer une infusion à froid de Tulsi = Basilic sacré

infusion froide tulsi basilic sacré ocimum sanctum

En ces temps de chaleur et de sécheresse, notre organisme et souvent irrité et desséché. C’est pourquoi je vous invite à découvrir l’infusion à froid de Tulsi également appelé Basilic sacré pour détendre et rafraîchir notre corps avec une dégustation savoureuse et pleines de vertus !

Je me pose souvent ces questions et je tiens à les partager avec vous :

  • Avez-vous déjà réfléchi à quelle est la meilleure façon de pratiquer la phytothérapie ?
    • Est-ce des teintures ?
    • Des infusions ?
    • Des poudres ?

En fait, cette question apparemment simple est un débat fréquent dans le monde de la médecine à base de plantes.

Comme tout dans la nature, la réponse n’est pas binaire et immuable, imaginez-vous en train de voir le monde en noir et blanc… En effet, chaque cas est unique avec une infinité de nuances que nous ne comprenons souvent pas (16 millions de couleurs perceptibles par l’œil humain, cela vous parle ?). Il existe donc un moment, un lieu et même une préférence pour tous les types de phytothérapie.

Je constate que d’année en année la chaleur est plus présente, en température moyenne, en intensité maximale et évidemment en ressenti. Dans ma région l’air est chaud et légèrement humide vu que je suis en bord de mer. Je suis en train de préparer mes produits naturels, certains grâce à mes propres récoltes, d’autres avec des plantes achetées en herboristerie. Certaines choses sèchent, d’autres macèrent dans de l’alcool ou du vinaigre, et d’autres sont savourées directement lors des repas de l’été.

Dans cet article je vous partage l’une de mes façons préférées de savourer les plantes quotidiennement pendant les grandes périodes de chaleur de l’été.

Pourquoi l’infusion à froid ?

J’aime profiter de toute l’abondance de plantes fraîches et faire des infusions d’eau à froid avec elles.

Les avantages de l’extraction à froid

L’eau froide extrait doucement les aromates des plantes, lui donnant un goût très agréable et frais. Il extrait également le mucilage (substances végétales qui gonflent au contact de l’eau en prenant une consistance visqueuse) des plantes émollientes (qui relâche les tissus vivants), ce qui donne des infusions rafraîchissantes et apaisantes.

Les extractions d’eau froide n’offrent pas les mêmes qualités que les extractions d’eau chaude, notamment pour les vitamines et les minéraux. En effet, les extractions d’eau chaude ne retirent pas les mucilages aussi bien que les extractions d’eau froide, et altèrent les huiles aromatiques des plantes. Encore une fois, l’un n’est pas meilleur que l’autre, tout simplement différent.

Le goût est complètement différent des infusions faits avec de l’eau chaude, et beaucoup plus pratique à préparer par ce temps chaud !

Des exemples de plante à infuser à froid

Vous pouvez faire des extractions d’eau à froid avec pratiquement n’importe quelle plante aromatique.

J’aime bien utiliser des fleurs de Lavande, des pétales de Rose, de l’Hysope, de l’Hibiscus, des menthes et bien d’autres. Mais en ce moment, mon petit préféré est le Tulsi.

Souvent, j’utilise uniquement cette plante, et d’autres fois, je la combine avec d’autres plantes qui ont une synergie intéressante, comme dans cette recette. Avant d’arriver à la recette d’infusion à froid de Tulsi, je vous propose d’examiner de plus près les plantes que nous utilisons.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment prendre soin de nos animaux naturellement avec des plantes

Basilic sacré ou Tulsi, un merveilleux adaptogène

Tulsi basilic sacré ocimum sanctum fleurs infusion froide
En Inde, le Tulsi (Ocimum sanctum) est déposé en offrande au dieu protecteur Vishnou et au dieu sauveur Krishna afin de protéger le mort dans l’autre monde. Photo de kamath_ln

Appelé communément Basilic sacré pour les francophones, le Tulsi (Ocimum sanctum = Ocimum tenuiflorum L.) est une plante aromatique délicieuse qui est très vénérée en Inde et en médecine ayurvédique. Ses vertus sont nombreuses ! Les herboristes occidentaux l’adorent comme un adaptogène, une plante aux multiples avantages qui peut être facilement cultivée localement.

Les bienfaits

Lorsque vous infusez les pointes de fleurs fraîches du Tulsi, vous y trouverez notamment un effet émollient (qui relâche les tissus vivants) notable, apaisant pendant les mois chauds et arides de nos étés. J’adore également le Tulsi pour ses propriétés relaxantes. Lors d’un essai clinique, il a été constaté que Tulsi aidait les personnes souffrant d’un trouble d’anxiété généralisée.

Les usages traditionnelles et modernes

Des livres entiers nous détaillent le Tulsi ! Et bien que ses avantages soient impressionnants, j’ai fini par l’aimer en infusion à froid pendant les mois d’été pour plusieurs raisons bien précises. Le premier est le goût ! Une infusion à froid de Tulsi est fraîche et légère. Je bois rarement de l’eau dans sa forme simple pendant les mois d’été. Au lieu de cela, j’alterne chaque jour avec des infusions de Tulsi, d’Hibiscus S. et bien d’autres.

Les herboristes l’utilisent couramment pour les personnes souffrant de beaucoup de stress et de difficultés à dormir.

La cultiver, c’est l’adopter !

En fait, je préfère le Tulsi quand il est frais. Donc, si vous ne le cultivez pas déjà, envisagez de le faire l’année prochaine. Dans le cas où vous souhaitez essayer cette recette, consultez les fermes, coopératives locales ou les amis jardiniers pour savoir s’ils en ont. Et si vous ne trouvez pas de Tulsi frais, vous pouvez utiliser la plante séchée dans cette recette ou vous pouvez utiliser une autre menthe fraîche comme la Menthe poivrée (Mentha × piperita), la Menthe verte (Mentha spicata) ou même la Mélisse (Melissa officinalis).

La Mauve, émolliente par excellence

mauve commune malva neglecta infusion froide fleurs
Fleurs blanches ou lilas de Mauve commune (Malva Neglecta) avec les pétales légèrement plus foncés le long des nervures. Photo de EdibleWildFood

La Mauve est souvent considérée comme une mauvaise herbe commune qui fait pourtant partie de nos meilleures plantes émollientes. Une étude comparative démontre même qu’elle contient plus de mucilage que la Guimauve (Althaea officinalis) ! J’aime en ajouter un peu dans mes infusions d’été pour apaiser tous les tissus irrités ou desséchés. Cela est particulièrement utile partout où il y a de l’inflammation. En usage interne, on la conseille notamment pour les cas de constipations chroniques surtout pour les enfants et les vieillards.

Si vous ne disposez pas de Mauve, vous pouvez également utiliser des feuilles ou des racines de Guimauve (Althaea officinalis), séchées ou fraîches.

Schisandra, graine aux cinq saveurs et aux nombreuses vertus

infusion froide schisandra chinensis graine 5 saveurs
Son nom chinois wǔwèizi correspond au fait que l’on retrouve les cinq saveurs de la cuisine chinoise dans la plante : le fruit est sucré et sa peau aigre, le noyau est épicé et amer et les feuilles mâchées laissent un arrière goût salé.
Photo de allybally4b

Schisandra chinensis (en Chinois wǔwèizi), graine aux cinq saveurs est une espèce de liane arborescente sauvage originaire du Nord Est de la Chine et de Mongolie. Elle s’est répandue également dans le nord du Japon, en Corée et en Russie Extrême-Orientale.

Il est indéniable que les baies de Schisandra sont une autre plante avec d’innombrables bienfaits ! En général, on les associent souvent à d’autres plantes adaptogènes. Elles sont utilisées et efficaces d’après certaines études scientifiques pour soutenir la santé cardiaque (dans l’étude, le Sheng-mai san est composé traditionnellement de 10g MAI DONG + 10g REN SHEN + 10g WU WEI ZI = Schisandra), moduler l’inflammation, traiter les conséquences négatives du stress à long terme et aider le système immunitaire ainsi que les poumons (cette dernière étude a été réalisé sur des souris).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Plantes pour les asthmatiques allergiques, la réponse !

Les baies de Schisandra sont célèbres pour avoir le goûts des cinq saveurs (Aigre, Amer, Sucré, Épicé, Salé) de la gastronomie chinoise.

En outre, préparé sous forme d’infusion chaude ou de teinture, le goût est très intense ! En infusion froide, le goût est acidulé et savoureux, un peu comme les agrumes ou l’Hibiscus. Ce goût acidulé est merveilleusement désaltérant pendant les périodes de chaleur estivale.

L’infusion à froid à base de Tulsi = Basilic sacré

Cette infusion à froid de Tulsi délicieusement fraîche et aromatique est parfaite pour les mois chauds et secs lorsque vous avez envie de vous rafraîchir et de vous détendre. Qui plus est, je vous recommande de la préparer la nuit précédente et laisser reposer jusqu’au matin. En fin de compte, vous pouvez même en préparer un peu plus pour désaltérer les invités du soir.

Les ressources à se procurer

  • 1/2 tasse (30 grammes) de feuilles et de fleurs de Tulsi fraîches finement hachées.
  • 2 cuillères à café, environ :
    • 4 grammes de baies de Schisandra séchées.
    • 2 grammes de feuilles de Mauve fraîches finement hachées.
  • Un récipient type bocal hermétique de 1 litre.

Comment préparer l’infusion à froid de Tulsi

  1. Pour commencer, placez toutes les plantes dans un récipient d’un volume d’un litre.
  2. Ensuite, remplissez le récipient avec de l’eau froide de qualité (je me réfère aux indications de l’ouvrage “Le Grand livre de la naturopathie” de Christian Brun), par exemple :
    • Mont Roucous® : pH 6,12 ; rH2 26,3 ; rô 30 670
    • Volvic® : pH 7,55 ; rH 28,7 ; rô 6 723
    • L’eau du robinet avec vigilance, car dans certaines zones elle peut contenir quelques déchets qui passent les filtres de nos systèmes d’épurations des eaux. Si vous avez un doute, testez la qualité de votre eau 😉
  3. Puis, couvrez hermétiquement avec un couvercle et bien agiter le mélange.
  4. Placez au réfrigérateur pendant 4 heures minimum ou toute la nuit.
  5. Filtrez la préparation.
  6. Enfin, dégustez dans les 36 heures.

Vous pouvez aussi réutiliser les plantes après l’infusion, mais leur saveur sera altérée.

Les alternatives des plantes pour l’infusion à froid de Tulsi

menthe poivrée mentha piperita infusion froide
Les menthes se substituent très bien au Tulsi, c’est toujours bon d’avoir un plan B. Photo de congerdesign

Dans le cas où vous n’avez pas accès à la plante afin de la remplacer :

  • Tulsi frais :
    • Vous pouvez utiliser 1/4 tasse de Tulsi séché à la place.
    • Ou alors, essayez une menthe fraîche comme la Mélisse ou la Menthe poivrée.
  • Mauve fraîche :
    • Utilisez par exemple une racine ou une feuille de Guimauve (Althaea officinalis) séchée.
  • Baies de Schisandra :
    • 1 cuillère à café d’Hibiscus séché.

Voilà, je pense que j’ai fait le tour sur cette infusion froide à base de Tulsi. Buvez-vous beaucoup d’infusions fraîches pendant ces mois de chaleur ? Quelles préparations à base de plantes préférez-vous pour l’été ? Faites vivre cette recette en partageant cet article (ou d’autres 😉 ) avec vos amis, et en laissant des commentaires pour nous en dire plus.

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

Votez !

(2 votes, moyenne : 5 / 5)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •