L’Echinacée, un remède naturel stimulant immunitaire idéal pour l’angine

Echinacee papillon remède naturel mal gorge immunitaire

Nous sommes de plus en plus nombreux à avoir recours aux plantes médicinales. En effet, que cela soit par un changement de style de vie (comme moi) ou une volonté d’efficacité et de respect de son corps, nous choisissons de nous tourner vers l’amélioration naturelle de notre bien-être. 🙂 J’aime particulièrement l’Echinacée, cette plante médicinale est assez populaire. D’ailleurs, je pense que nous connaissons moins ce remède naturel pour booster notre système immunitaire ou pour traiter une angine bien coriace !

On constate que cette plante est très largement récoltée dans la nature. Néanmoins, je trouve que de nombreux industriels gâchent son utilisation, exemple dans les shampoings. Par conséquent, sa population a fortement diminuée et donc, on en croise beaucoup moins dans la nature.

Il est indéniable que l’Echinacée (j’en parle également dans cet article) est une plante puissante, à condition d’une préparation efficace. Nous allons voir ensemble comment en faire bon usage 😉

Les bénéfices de l’Echinacée, ce puissant remède naturel stimulant immunitaire, efficace contre l’angine

abeille Echinacée remède naturel immunitaire angine
Une petite récolteuse sur une Echinacée qui s’en met pleins les pattes ! Photo de MrGajowy3

À noter que l’on utilise depuis longtemps l’Echinacée dans nos sociétés. Ce remède naturel stimulant immunitaire peut traiter un mal de gorge et particulièrement une angine. Car des études in vitro ont montré que l’Echinacea purpurea est active contre la bactérie (Streptococcus pyogenes) qui est à l’origine de l’angine.

Ainsi, elle est le sujet de nombreuses études scientifiques et cliniques qui démontrent ses bienfaits. Notamment, pour sa capacité à prévenir un rhume ou une grippe voire d’autres troubles respiratoires. En effet, l’Echinacée possède une action inhibitrice sur la croissance virale et la sécrétion de cytokines pro-inflammatoires (étude).

On a pu observer des résultats mitigés, peu confiants pendant des années alors que les récents résultats sont unanimes. Comment expliquer ceux antérieurs ? Sûrement parce que de nombreuses études n’ont pas utilisé correctement l’Echinacée. Une défaillance au niveau des dosages, de la fréquence d’utilisation ou de la préparation en elle-même. Par exemple, les capsules d’Echinacée ne vont pas vraiment aider pour le mal de gorge ^^.

Préparer son remède naturel (teinture) d’Echinacée

Je préfère préparer l’Echinacée sous forme de teinture.

Vous pouvez apprendre ce dont vous aurez besoin et comment faire votre propre teinture ici. Ceci est en attendant que je rédige un article complet sur ce sujet 😉

Je simplifierai les choses pour vite passer à l’action. Grâce à ça vous pourrez économiser de nombreuses ressources ! Et puis, c’est plus gratifiant de le faire soi-même, vous ne trouvez pas ?

Dans quels cas utiliser l’Echinacée, ce remède naturel immunitaire ?

En résumé, dès que vous reniflez, éternuez ou toussez, c’est le moment idéal pour prendre de l’Echinacée !

Dès le début d’un rhume avant qu’il ne se transforme en angine

Sureau allié remède naturel angine
Un assortiment de Sureau, mmh ! Photo de RitaE

Il est évident et je constate que ce remède naturel fonctionne mieux lorsqu’il est appliqué dès les premiers symptômes du rhume.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  8 remèdes naturels pour le rhume, la toux et la grippe

Je vous conseille d’utiliser le traitement à base d’Echinacée pendant une semaine.

Je vous propose également de l’associer au Sureau, que j’affectionne tout particulièrement.

En tant que remède naturel pour un mal de gorge ou une angine

Dans ce cas-là, voici, les étapes que je vous conseille de suivre pour utiliser ce remède naturel :

  • Comment appliquer la teinture ? Dans un premier temps, je recommande d’appliquer la teinture directement sur le fond de votre gorge :
    • Soit à l’aide d’un spray buccal.
    • Ou tout simplement en avalant la teinture.
  • Quand l’utiliser ? Ensuite, appliquez régulièrement pendant que vous avez mal à la gorge ou comme remède contre l’angine. Essayez de pulvériser toutes les 15 minutes jusqu’à ce que les symptômes commencent à s’atténuer.

C’est l’un des remèdes les plus simples et les plus efficaces contre le mal de gorge. Je compte préparer un article concernant des recettes pour faire votre propre spray pour les maux de gorge à base de plantes.

Remède naturel à appliquer sur les plaies, coupures et infections topiques

J’aime l’Echinacée car elle peut aider notre corps à se protéger des infections topiques (à la surface du corps) :

  • Nettoyez : Tout d’abord, vous pouvez nettoyer la plaie :
    • Soit avec de l‘eau à température ambiante. Cependant, évitez l’eau froide, qui ralentit la circulation sanguine et peut retarder la cicatrisation.
    • Soit avec du sérum physiologique.
  • Appliquez : Ensuite, vous pouvez appliquer généreusement la teinture d’Echinacée directement sur la plaie. Que la séance de tartinage commence ! En effet, utilisez-la comme une pommade, elle plaira sûrement aux enfants 😉
  • Protégez : Finalement, j’ai l’habitude de recouvrir la plaie selon la gravité :
    • Soit avec une pommade cicatrisante à base d’huile essentielle de Tea tree, c’est ma préférée !
    • Soit avec un pansement adhésif (ou confectionné par vous-même, avec une compresse stérile et un sparadrap). Cela favorise la cicatrisation en maintenant la peau humide.
trousse de secours soins remède naturel
À garder près de soi.
Photo de 3dman_eu

Bref, gardez une teinture d’Echinacée dans votre trousse de secours 😉

Vous pouvez également la prendre en interne pour aider le système immunitaire à mieux lutter contre l’infection. Que cela soit en interne ou en topique, ce remède naturel reste l’un des meilleurs contre les furoncles et les abcès, alors pensez-y !

Quelques précautions à prendre avec l’Echinacée

Je vous recommande vivement d’appliquer les conseils suivants :

  • Vous pouvez privilégier de l’Echinacée qui provient d’une source cultivée, votre jardin par exemple, plutôt que de la récolter dans la nature. Cela vaut aussi lorsque vous l’acheter.
  • Pour les personnes atteintes de maladies auto-immune, l’Echinacée peut provoquer l’apparition de symptômes. Même si cette recommandation ne repose pas sur des résultats d’études, mais sur une extrapolation théorique. Je vous conseille vivement de consulter un spécialiste de santé qualifié avant d’utiliser l’Echinacée.

Postez un commentaire si vous avez des questions ou si vous utilisez ou connaissez d’autres procédés naturels, et pensez à suivre mon défi “1 Jour 1 Remède” pour lire les prochains articles 😉 !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

Votez !

Soyez le premier !

  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •